Poulailler de San Carlos

Chez Carlos et Margot de la communauté de San Carlos, le poulailler a été très vite construit. Nous avons eu l’aide d’un petit volontaire venu du Chili pour les aider. C’est un des poulaillers les mieux faits. Carlos a suivi à la lettre les instructions de Fredy, le vétérinaire de l’association. Et ce qui ne gâche rien, il y a mis tout son cœur et tout son enthousiasme.

Nous leur avons apporté comme convenu 2 poulettes et un coq. Malheureusement, dès la première semaine, les deux poulettes sont mortes. Nous n’en avons pas compris les raisons d’autant plus que les dépouilles ont été jetées dans la foulée. Nous leur avons amené deux autres poulettes les jours suivants. Mais quand nous sommes allés faire la visite vétérinaire, ils nous ont annoncé qu’une poulette était malade. Il a fallu lui faire des injections d’antibiotiques et la garder près d’eux. Et dans la même semaine, c’est le coq qui est mort. Comme Carlos et Margot avaient comme prescription de garder la dépouille pour que nous puissions l’autopsier, ils nous ont appelé rapidement et nous l’avons amené chez le vétérinaire. Nous avons donc fini par mettre le poulailler entier en quarantaine et le désinfecter totalement car après autopsie, il s’est avéré que c’était un problème de terrain.

Il a donc été décidé de ne leur amené un nouveau coq qu’au mois de janvier le temps que tout soit bien désinfecter dans le poulailler. Et en attendant, les 3 poulettes restent tout près de la maisons et donnent des œufs. Car par chance, elles s’en sortent bien.

Il ne nous reste plus qu’à espérer que la nouvelle année prenne une autre direction.

Mentions légales - Webmaster : WebezVous
Merci de nous aider à changer les choses !
Votre don servira à financer ce projet.
Merci de nous aider à changer les choses !
Votre don servira à financer ce projet.