Un pot pour un projet…

Myriam Vieillard
10 décembre 2013
, ,

Bonsoir à tous,

En désespoir de cause, puisque nos bijoux ne se vendent pas, puisqu’un seul lot de cartes de Noël a été vendu, nous avons décidé de créer un pot commun https://www.lepotcommun.fr/pot/iu00mFuR pour financer notre dernier projet : créer une serre dans l’école afin d’apporter un repas équilibré aux enfants de la communauté. Ce projet fait partie des moins onéreux grâce à l’association Ishpingo http://www.ishpingo.org/ qui nous fournira les graines et des plus importants pour les enfants. On peut bien entendu y participer directement sur le lien ou bien en faisant un don sur le compte paypal en précisant la nature de votre don.

Nous n’avons plus le choix. Nous n’arrivons pas à mobiliser autour de nos actions et comme il est hors de questions que nous repartions en laissant ces gamins derrière nous comme si nous ne savions rien, comme si nous n’avions rien vu, nous lâchons rien.

On tente encore et on tentera toujours. On peut peut-être vous donner l’impression de vous harceler mais nous ne bénéficions pas de subventions, nos projets, nos actions, nos aides ne sont possibles que grâce à vous, grâce à vos dons en nature ou en espèces. Si vous naviguez sur le site, vous pourrez constater que nous tenons nos promesses, que nous nous battons depuis le début et surtout que nous sommes têtus. Et que nous sommes aussi de grands rêveurs car nous espérons, à vrai dire, nous savons car grâce à certains d’entre vous, nous sommes toujours là, qu’il y a encore de belles personnes qui ont compris que même si c’était une petite participation, cela nous aidait, qui ont compris que c’est en donnant tous un petit peu que nous pouvons continuer d’agir et d’aider ces petits loulous du bout du monde. Car oui, nous le savons pertinemment qu’il y a de la misère dans tous les pays du monde.

De grandes et de petites associations existent aussi partout dans le monde. Nous, nous avons décidé de nous occuper d’une petite communauté d’Équateur, une toute petite communauté de 200 personnes, 211 plus précisément dont 111 enfants et en tout 32 familles. Ces enfants ne mangent pas à leur faim, n’ont pas de quoi s’habiller, travailler à l’école ou même se soigner comme on a pu le voir encore avec l’histoire de John 6 ans. Il y a les droits de l’enfant et ces droits ici sont bafoués chaque jour. Nous, à notre petit niveau, tout petit, si petit niveau nous essayons de leur apporter un peu d’espoir et du concret. Des vêtements, des chaussures, du matériel scolaire, des sanitaires dignes de ce nom, et si possible de quoi manger un bon repas par jour.

Mais à chaque fois tout dépend de vous c’est vrai. Parce que les subventions tombent plus souvent sur les grosses associations, parce que nous sommes tous petits encore, parce que sans vous nous ne pourrons devenir assez grands, continuer notre travail. Sans vous, les êtres au grand coeur, ceux qui se soucient de ce qui se passent autour d’eux, ceux qui considèrent qu’il n’y a pas que les enfants de France et des pays dits « civilisés » qui ont des droits, ceux qui pensent qu’ils peuvent agir même un peu, sans vous, on ne peut rien. Et ce sont souvent les petits ruisseaux qui donnent les grandes rivières. Ne croyez pas que ce soit un plaisir pour nous de venir et revenir vers vous à chaque fois. Nous n’avons pas de grands moyens de communications, nous n’avons pas de budget pour cela qui vous relance et vous donnent mal au coeur à chaque fois, nous n’avons que notre coeur, nos mots pour dénoncer les maux que vivent ces petites communautés. Nous ne sommes pas trop partisans de ces images qui choquent pour vous faire réagir et agir même si nous constatons que ce sont celles qui en effet y gagnent.

Mais qui y a t’il à gagner dans ce monde ? Toujours plus d’argent ? Nous, nous n’en avons pas. Et vous savez pourquoi ? Parce que ce que nous avons est immédiatement réinvesti dans un colis de vêtements, dans un sachet de riz pour une famille, dans l’achat de matériaux pour les toilettes ou bien en préparation de cette journée de grande distribution de Noël que sera le 20 décembre.

Alors voilà, peut-être qu’en vous faisant choisir votre projet, peut-être que cela aura plus d’impact. D’autres pots communs seront aussi crées pour chaque projet. Et oui car il y a toujours les sanitaires particuliers à chaque famille qui n’ont pas été fait, il y a aussi le fait de meubler une classe spéciale pour les enfants handicapés et de payer une psychologue spécialiste de l’handicap pour aider ces enfants sans aucune aide extérieure. Alors voilà, encore une fois, les autres projets sont plus onéreux mais vous pourrez choisir à quoi vous souhaitez participer.

Et si vous ne pouvez pas, parce que nous savons que certains ne peuvent pas, rien ne vous empêche de participer en partageant nos pots, en partageant nos tweets ou nos statuts. Car nous sommes convaincus que c’est en touchant le plus de personnes possibles que nous y parviendrons.

Et s’il vous plaît, ne vous dites pas que 5 ou même 1€ c’est trop peu. Car n’oubliez pas que si tout le monde donnait 5 ou même 1€, on ne vous harcèlerait déjà plus. Même la plus petite participation est le début d’une grande chaîne. Et des grandes chaînes, nous sommes encore capables d’en faire, nous le constatons tous les jours. Alors on compte sur vous, pour participer d’une façon ou d’une autre mais au moins en agissant, juste en agissant à votre niveau, il ne sera jamais trop petit pour nous.

Merci à vous tous, merci à ceux qui participeront, qui partageront, qui seront touchés et agiront d’une façon ou d’une autre.

Belle journée à tous et n’oubliez pas que nous agissons pour eux…

Patou Solidarité

Nous agissons pour eux !!

Aucun commentaire publié pour le moment

Laisser un commentaire

Mentions légales - Webmaster : WebezVous
Merci de nous aider à changer les choses !
Votre don servira à financer ce projet.